Les PAV font leur rentrée

Mise à jour, 10 octobre 2018 ( Dauphiné Libéré du 8 octobre) : la municipalité n’est pas opposée au système mixte (PAV+ramassage des ordures ménagères), mais au type de containers envisagés (voir illustration ci-dessous) : elle demande des bacs enterrés et non aériens. Le fait de refuser le « tout PAV » impliquera une augmentation de la taxe des ordures ménagères.


Mise à jour, 1er juillet 2018 ( conseil municipal du 29 juin) : la répartition des PAV sur Saint Ismier reste à définir, les propositions de la CCG ne reflètent pas le souhait communal d’une organisation qui distingue les zones urbaines (immeubles) et celles d’habitat dispersé (maisons). Ces questions seront à l’ordre du jour des conseils de quartier à la rentrée — un vote est prévu à la CCG en octobre.


Mise à jour, 30 mars 2018 : le vote de la taxe des ordures ménagères est à l’ordre du jour du conseil de la CCG du 5 avril, c’est l’occasion de refaire le point avec la mairie sur l’installation des PAV et le ramassage porte-à-porte : le projet reste celui décrit dans notre billet de septembre 2017 (ci-dessous) ; la localisation des PAV n’est pas encore précisée, la municipalité reviendra vers les habitants soit dans le cadre des conseils de quartier, soit par un mode de consultation spécifique.


Mise à jour, 11 décembre 2017 : la localisation des PAV sera étudiée par un groupe réunissant des représentants des services techniques de la commune, de la CCPG, des élus de la commune et du service de ramassage des ordures. Une communication à destination des riverains et des habitants du quartier sera organisée par la commune dès que possible, et en tout cas sous un délai de six mois.


Le bilan des avantages et inconvénients des points d’apport volontaire (PAV) des déchets ménagers dans le Grésivaudan faisait apparaître 7 avantages et 12 inconvénients (voir la liste). Finalement les inconvénients n’ont pas pesé lourd dans la balance : la décision de passer à cette organisation est prise par la CCPG ; les appels d’offres et la procédure des marchés sont lancés.

Pour ce qui est de Saint-Ismier, commune de plaine, cela signifie une mise en œuvre à partir de janvier 2019 avec une organisation mixte :  ramassage porte-à-porte hebdomadaire des ordures ménagères (poubelle grise), PAV pour les déchets recyclables. Cependant dans ce dernier cas, le nombre de conteneurs enterrés ou semi-enterrés pourra être adapté selon la disponibilité foncière ou la difficulté des accès. Deux cas sont envisagés : si les conditions le permettent alors installation d’un PAV trois flux (emballages ; verre ; carton-papier), sinon limitation à un PAV deux flux (verre ; carton-papier) et ramassage porte-à-porte des déchets d’emballage (poubelle verte) toutes les deux semaines.

Rappelons que le conseil municipal s’était prononcé contre cette évolution de la collecte des déchets, et qu’un article du Dauphiné Libéré du 20 janvier 2016 rapportait l’affirmation du président de la CCPG :  « ce qui est sûr, c’est que l’on ne contraindra aucune commune à changer le mode de collecte ». Les élus seront réunis par la CCPG d’ici la fin du mois d’octobre pour discuter de la phase opérationnelle, cet engagement sera-t-il tenu ?

Publié dans PAV, vie du quartier | Tagué | Laisser un commentaire

Conseil de quartier Manival / Pratel & Grand-Torrent

Un conseil de quartier dédié aux secteurs Manival, Pratel et Grand-Torrent se tiendra le…

Samedi 20 octobre 2018 à 10:00
Salle des fêtes du Rozat

Ce moment d’information et d’échange est particulièrement important cette année car il a lieu dans le contexte de la réflexion sur la « structuration territoriale » de la communauté de communes du Grésivaudan dont on peut consulter [ici] le projet. Voici en bref les 13 orientations de ce projet, que développe le document :

  1. définir un nouveau compromis intercommunal
  2. réexaminer les compétences communautaires à l’aune du nouveau compromis intercommunal
  3. réorganiser les communes afin qu’elles soient en capacité d’assumer les compétences de proximité
  4. redéfinir ce qui relève de la solidarité communautaire
  5. organiser la transition vers un nouveau modèle de développement plus équilibré, plus durable et plus résilient
  6. définir une hiérarchie territoriale permettant de maintenir un haut niveau de services dans un contexte de raréfaction de la ressource
  7. structurer les coopérations inter-territoriales
  8. bâtir le Projet de Territoire à partir de 2 enjeux transversaux et de 6 objectifs thématiques
  9. conforter les politiques conformes aux objectifs stratégiques définis et à la vision de l’intercommunalité…
  10. développer 4 politiques majeures et 3 politiques supports pour renforcer et équilibrer l’action communautaire
  11. rééquilibrer les ressources au sein du bloc local
  12. formaliser le processus décisionnel de l’intercommunalité
  13. améliorer la double relation politique et technique entre communes et intercommunalité

Des sujets mis à l’ordre du jour par la municipalité sont directement liés à ce projet : « communes mutualisées par bassin de service », « communes nouvelles », « pacte financier et fiscal ».

En outre sont annoncés les thèmes suivants : (1) la sécurité enfants et piétons, (2) le très haut débit internet (voir à ce sujet [ici] et [là !]), (3) les économies budgétaires, (4) l’extinction de l’éclairage public, (5) les points d’apport volontaire des déchets (relire) et compostage.

Chacun a dû recevoir une invitation personnelle par courrier, si ce n’est pas le cas ou pour toute question ou remarque, il est possible de s’adresser à la municipalité en envoyant un message à monquartier@saint-ismier.fr

L’objectif et l’esprit des conseils de quartier sont décrits  [le lien n°32].

Publié dans actualité, vie du quartier | Tagué | Laisser un commentaire

Cross du Manival, édition 2018 – images et résultats

Retrouvez les images du cross du Manival, prises par Philippe Durbet le long du parcours, sur le site « metro-sports.fr« , ou cliquez sur l’image ci-dessous…


et retrouvez, en suivant les liens, les résultats du [6 km] et du [12 km]

Publié dans Uncategorized | Tagué , | Laisser un commentaire

Arces patrimoine 2018

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

Sécurité sur le chemin du Grand Torrent, information trafic

Lors de la réunion sur site organisée par la municipalité, les participants ont émis le souhait d’avoir des données précises sur la densité et la vitesse du trafic sur le chemin du Grand Torrent. Un relevé a été réalisé en février 2015, les graphiques ci-dessous en présentent la synthèse :Le document d’analyse complet est disponible [ici]. Les débits peu élevés à l’époque ont sûrement augmenté avec la densification de l’habitat et l’utilisation du barreau est (recommandé par les GPS). On notera des excès de vitesse dont certains remarquables. La comparaison avec le relevé de septembre 2015 sur le chemin du Haut Manival est intéressante [lire].

Pour mémoire : les échanges lors de la réunion se sont conclus sur la décision de reprise du projet en retravaillant d’une part l’entrée dans le chemin au nord (intersection avec le chemin de Pratel) et, d’autre part, le croisement avec le chemin du Pré Vert (dont le stop est peu respecté). La proposition de chicanes est retirée, en revanche l’idée de la matérialisation d’un cheminement piétons/cycles en bord de voie, comme en aval du chemin, pourrait être reprise.

Publié dans vie du quartier | Tagué | Laisser un commentaire

Cross du Manival, édition 2018

Image | Publié le par | Tagué , | Laisser un commentaire

VauM au forum des associations 2018

L’association Vivre au Manival (VauM) sera présente au Forum des Associations à l’Agora.

Points d’apport volontaire des déchets (PAV), (haut) débit Internet, urbanisme, déplacements, vie du quartier… sur ces sujets et d’autres qui vous intéressent, l’association souhaite connaître vos suggestions et remarques.

Vous voulez prendre contact, en savoir plus sur l’association, parler du quartier, ou simplement prendre un café… nous vous attendons !

Publié dans actualité, événements VauM | Laisser un commentaire

Sécurité sur le chemin du Grand Torrent, un projet

Mise à jour, 11 juillet 2018 : les échanges se concluent sur la décision de reprise du projet en retravaillant d’une part l’entrée dans le chemin au nord (intersection avec le chemin de Pratel) et, d’autre part, le croisement avec le chemin du Pré Vert (dont le stop est peu respecté). La proposition de chicanes est retirée, en revanche l’idée de la matérialisation d’un cheminement piétons/cycles en bord de voie, comme en aval du chemin, pourrait être reprise. Réponses à des questions souvent posées : le projet a pour origine la préoccupation des riverains confrontés à l’augmentation du trafic, le coût est de l’ordre de 60 K€ (cf. espaces verts, dernière page du budget principal 2018).  Il a été demandé que soit réalisé, avant une décision définitive, un relevé du trafic (nombre et vitesse).


Des travaux d’aménagement du chemin du Grand Torrent débuteront prochainement. Ils ont notamment pour but la mise en sécurité de la circulation des piétons et des cyclistes, et la limitation de l’accès aux poids lourds dans le sens de la descente. La municipalité invite à une rencontre pour un échange autour de ce projet, le…

Mercredi 11 juillet à 19h
au Croisement Pré vert / Grand Torrent


Document de travail non contractuel

Publié dans actualité, vie du quartier | Tagué , | Laisser un commentaire