Déploiement de la THD, encore un effort…

La réunion organisée le 9 décembre à l’initiative de la Direction de l’aménagement numérique très haut débit du Département de l’Isère (CD38) pour présenter le Réseau Isère THD a permis de préciser le calendrier de déploiement de la fibre optique sur la commune. Nous retenons de l’exposé du délégataire de service public Isère-Fibre [voir le diaporama] les informations et dates suivantes :

  • Saint-Ismier est dans la phase 1 du programme : 100% des foyers éligibles en 2022 ;
  • Au 9 décembre 2019, 51% des foyers de Saint-Ismier était éligible au  THD ;
  • Ouverture commerciale des premières prises : 25 décembre 2019.

pbo aerienLe point le plus difficile du déploiement est celui des adresses dépendantes d’une desserte aérienne. La fibre optique ne peut être installée qu’après vérification de la capacité des poteaux à l’accueillir, ce qui implique la coopération des deux principaux propriétaires Orange (génie civil – boucle et liaison optique) et ENEDIS (réseau public d’électricité). Dans le meilleur des cas, les poteaux pourront être utilisés en l’état, nous pouvons penser que l’ancienneté de ces infrastructures obligera à les consolider ou les remplacer.

Les réponses du représentant d’Isère-Fibre aux questions des participants laissent penser que les travaux nécessaires seront entrepris sans difficulté : si cela est nécessaire « on » remplacera les poteaux. Peut-on être plus précis ? A cette question posée lors d’un bref échange après la fin de la séance, le représentant d’Isère-Fibre précise, dans le cas d’Orange, que les poteaux nécessaires sont commandés auprès du fournisseur de cet opérateur puis lui seront refacturés. Le déploiement dépend donc pour partie d’un engagement d’Orange et, le cas échéant, ENEDIS. Les propriétaires des poteaux seront-ils toujours d’accord pour assumer ces coûts ?

Le contrat de délégation de service public demandé et obtenu auprès du département ne contient pas, parmi les éléments non occultés au titre du secret en matière commerciale et industrielle, de précisions à ce sujet. Il y a cependant une clause exonératoire de responsabilité qui pourrait traiter de ce type de conflit, une grande partie de cette clause est masquée. Nous revenons vers le département pour élucider ce point qui nous parait être la seule hypothèque sur la perspective d’un déploiement complet de la THD sur le quartier du Manival.

Plusieurs fournisseurs d’accès internet étaient présents lors de cette réunion publique. Parmi les fournisseurs « historiques », l’absence de Free a suscité l’étonnement, il est répondu que leur présence est dépendante d’accords nationaux. Dans tous les cas, nous vous incitons à vous manifester auprès de votre fournisseur, notamment Orange qui sera peut-être ainsi encouragé à collaborer positivement au déploiement du THD.

Information sur l’éligibilité d’une adresse disponible sur le
site test d’Isère-Fibre.

Cet article, publié dans actualité, vie du quartier, vie pratique, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.