Conseil de quartier Manival / Pratel & Grand-Torrent (compte-rendu)

Le 20 octobre 2018, la municipalité réunissait le conseil de quartier en la salle des fêtes du Rozat. Ce qui suit résume les réponses aux questions posées par l’association, par ailleurs la municipalité a publié son propre compte-rendu [lire].

  • Points d’apport volontaire (PAV) – Quelles modalités de consultation des habitants et quelles procédures de décision pour les implantations des containers de tri ?

L’installation des PAV dans le voisinage immédiat des maisons aura un impact qui ne peut être accepté sur la vie quotidienne et le bien lui-même. Cette question, sensible et importante comme en ont témoigné les échanges, n’a pas reçu de réponse.
En revanche, le maire a apporté des informations sur l’avancement de ce qui n’est plus un projet (lire [ici]) mais bien une opération en cours de déploiement. Les communes de montagne de la communauté de communes Grésivaudan (CCG) ont fait le choix du « tout PAV », les équipements sont en cours d’installation. Pour les communes de plaine, dont fait partie Saint-Ismier, le choix est ouvert entre « tout PAV » et « traitement mixte » — c’est à dire, PAV pour le verre et les fibreux (emballages en papier/carton et papiers graphiques), et ramassage porte à porte pour les non-fibreux (emballages en plastiques et métaux) et les déchets ménagers. La décision devra être prise par le conseil municipal. Ce choix aura un impact sur la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM), cette taxe adossée à la taxe sur le foncier bâti augmenterait si le choix se portait sur le traitement mixte. Le niveau de cette augmentation, circonstanciée ou « punitive », n’est pas connu.

  • THD Internet – Quelle action de la municipalité pour obtenir que le déploiement sur la commune donne la priorité aux zones les plus mal desservies ? ce qui est notoirement le cas des quartiers du Manival/Grand-torrent comme l’a montré l’enquête réalisée par l’association [voir].

Le calendrier du déploiement du THD Internet vers les utilisateurs ainsi que le plan de cette opération ne sont pas connus. La question reste sans réponse… l’association renouvelle au maire son attente d’une action très ferme auprès du délégataire de service public, Isère Fibre,  en charge du déploiement « en partenariat avec le conseil départemental ».
Un site internet [ici] devrait indiquer les dates prévisionnelles pour la commune ; à ce jour la réponse est : « Pour votre commune, le déploiement des premières prises fibre est prévu à partir de 2019 » (en commençant par les entreprises et les services publics probablement)

  • Enfouissement des lignes – Quelles perspectives ? Quelle priorité ?

L’enfouissement des réseaux est réalisé selon un principe d’économie : profiter des travaux de voirie. Une exception cependant dans le quartier : enfouissement de la partie encore aérienne d’une courte section sur le chemin du Manival.

  • Réservoir du Manival – (1) Information sur l’avancement et résultats de l’étude géotechnique ? (2) Quels projets pour l’ancien réservoir et l’utilisation des terrains voisins ?

L’étude géotechnique pour un nouveau réservoir situé en amont des dernières habitations du chemin Haut Manival n’a pas été engagée. La CCG a gelé les projets de travaux concernant l’eau sur tout son territoire dans l’attente d’un bilan précis de l’état des infrastructure dont elle hérite des municipalités. Un schéma directeur doit être élaboré ; il sera probablement connu dans le courant du premier semestre 2019.

Des information ont par ailleurs été données sur le projet de territoire, la vitesse des véhicules, la fiscalité locale, l’adaptation de logements au vieillissement. Elles sont reprises dans le compte-rendu municipal [lire].

Enfin, une question a fait l’objet d’un échange et d’une information importante :

  • Extinction de l’éclairage public

Pour des raisons d’économie et d’écologie, la municipalité envisage l’extinction nocturne de l’éclairage public. Un test a été réalisé  (0:00/6:00 la semaine, 1:00/6:00 le weekend)  du 5 février au 30 septembre 2018 sur une zone allant du chemin de Corbonne au chemin du Pont Rivet et du haut en bas de la commune (voir la carte). Pour préparer la décision de généraliser ce fonctionnement, un questionnaire est ouvert à tous les habitants ; il est disponible à la mairie ou en en ligne [ici].
Par ailleurs, la municipalité s’est engagée dans un plan pluriannuel de remplacement des ampoules classiques par des LED. La réduction attendue est de l’ordre de 70% sur la part consommation des coûts d’électricité (la part abonnement n’est pas affectée…).

Cet article a été publié dans conseil de quartier, PAV, vie du quartier, vie pratique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Conseil de quartier Manival / Pratel & Grand-Torrent (compte-rendu)

  1. DOMINICI Jean-Luc dit :

    PAV: je ne vois pas pourquoi la taxe d’ordures ménagères devrait augmenter pour les communes ne choisissant pas le tout PAV: ça ne change rien à la situation actuelle, il y aura même une économie de 1 ramassage sur deux pour les déchets triés. Ce sont les communes qui choisissent le tout PAV qui devraient voir leur taxe baisser mais en aucun cas les autres voir leur taxe augmenter.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.