Carrefour Haut-Manival / Pré-Lachat : votre avis ?

Parmi tous les points abordés lors du Conseil de quartier de ce samedi 30 janvier (dont nous reparlerons bientôt sur ce site), il y a eu celui de la sécurité routière. En fait, la question principalement débattue a été celle de l’aménagement du carrefour des chemins du Haut-Manival, du Pré-Lachat et de la Pivolle [en savoir plus]. Cet aménagement comprend deux parties : (1) la réorganisation du carrefour proprement dit, (2) le dispositif de ralentissement sur le segment du chemin du Manival qui se trouve entre les chemin de Pré-Lachat et de Labis. Les remarques et réserves ont concerné la sécurité et la gène excessive à la circulation.

DSC_0005

Visibilité très limitée sur la circulation montante depuis l’amont de l’aménagement.

(1) la réorganisation du carrefour rend très difficile voire improbable le croisement de véhicules venant du chemin de Pré-Lachat ou s’engageant dans ce même chemin soit en montant du chemin du Manival, soit en descendant le chemin du Haut-Manival ; l’observation de riverains est que des camions ne pourront pas négocier l’entrée et la sortie de ce carrefour (le cas des camions de livraison de fuel ou de bois est évoqué).

DSC_0009

Absence de visibilité depuis l’aval de l’aménagement, empêchant l’anticipation de la présence d’un véhicule descendant.

(2) les chicanes visant à ralentir la circulation sont trop agressives à la fois par l’effet de resserrement qui empêche le croisement sur une large section de la voie, et par la hauteur de la bordure qui exclut le franchissement en cas de nécessité. Il est aussi remarqué que la visibilité descendante (photo 1) et montante (photo 2) ne permet pas d’anticiper la présence d’un véhicule approchant dans l’autre direction (d’où des problèmes pour les véhicules montant l’hiver).

Prenant acte du sérieux des problèmes posés, le maire de Saint-Ismier a décidé de suspendre les travaux temporairement pour pouvoir recevoir les remarques et avis des riverains et usagers de ces voies. Le Conseil de quartier a confié à l’association Vivre au Manival la tâche de rassembler ces retours et d’en communiquer la synthèse à la municipalité. Si vous souhaitez vous exprimer sur cet aménagement, merci de…

le faire par écrit en envoyant un courriel à vivreaumanival@yahoo.fr avant le mercredi 3 février à midi.
La synthèse sera communiquée à la municipalité dans l’après-midi de ce même jour.


Mise à jour, 6 février 2016 :

24 personnes ont répondu à la consultation (22 courriels, 2 lettres). Ces réponses convergent largement sur les positions suivantes :

– pour ce qui est du carrefour : (1) redessiner sa forme pour que soient assurés sans manœuvre particulière le changement de direction et le croisement de tous véhicules, y compris les camions ; (2) assurer l’accès au cidex pour le facteur et les usagers en prenant en compte la nécessité de stationnement sans gêner la circulation ; (3) les véhicules doivent être incités à réduire la vitesse en arrivant sur le carrefour.
– pour ce qui concerne les chicanes : (1) elles représentent un danger en raison de la quasi impossibilité d’anticiper la venue de véhicules montant ou descendant ; (2) elles seront un danger en cas de verglas ou d’importantes chutes de neige, et bloqueront les véhicules si un arrêt est nécessaire pour les véhicules montant le chemin du Manival.

Ces conclusions ont été communiquées par courriel à la municipalité  le 3 février au soir.

Cet article, publié dans actualité, vie du quartier, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.