Municipales 2014 – questions aux candidats (1) les associations et commissions extra-municipales

Dans le cadre de la campagne des municipales 2014, l’association Vivre au Manival a souhaité connaitre la position des candidats sur deux questions, l’une les associations et les commissions extra-municipales, l’autre sur l’environnement du torrent du Manival.

Tenant à rester neutre en respectant la diversité des opinions de ses membres, qui ont accepté le principe de cette démarche lors de leur assemblée générale de novembre 2013, il a été demandé aux candidats de respecter les règles suivantes pour assurer l’égalité de traitement : (1) les réponses ne devaient pas dépasser 150 mots, (2) attendues au plus tard le 10 mars, elles sont publiées dans l’ordre où elles sont parvenues.

Ce billet réunit les réponses à la question concernant les associations de quartier et les commissions extra-municipales :

Les associations d’habitants ont souvent leur origine dans des problèmes liés à leur environnement proche, qu’il s’agisse d’urbanisme ou du quotidien, et se prolongent parfois en associations de quartier intéressées à participer à la vie de la cité. Un moyen de les associer à la vie municipale est leur implication dans des commissions extra-municipales. La création de telles commissions fait-elle partie de votre projet ? Si ce n’est pas le cas, quels modes d’interactions envisagez-vous entre la municipalité et les associations de quartier ?

henri-baile-footer.jpgHenri Baile
« Saint-Imier au cœur du Grésivaudan »

Le terme spécifique de « commission extra-municipale » ne figure pas comme tel dans notre projet. L’esprit de concertation revêt cependant un engagement beaucoup plus fort à travers les « Conseils de quartier » que nous nous engageons à créer pour associer les habitants qui le désirent à l’élaboration des décisions qui les concernent. Habitants ou associations d’habitants, l’esprit étant d’instaurer une gouvernance, certes assumée et responsable, mais dépouillée de tout blanc-seing.

jean-christophe-ninet.jpgJean-Christophe Ninet
« Saint-Ismier, demain, C’est Vous ! »

Nous avons vécu avec certains membres de l’association « Vivre au Manival », l’époque des commissions extra-municipales. Ce fut un moment d’échange fructueux pour les élus comme pour les administrés. Ces instants de démocratie locale développent le dialogue, la concertation, et peuvent apporter un regard externe très enrichissant dans le processus décisionnel des élus. Nous remettrons donc au goût du jour ces commissions, en essayant d’y associer de façon très large les habitants.

Genevieve-Picard.jpgGeneviève PicardDéfi 2014
« Agir avec et pour les Ismérusiens »

La création de commissions extra-municipales est un point fort de notre programme. Nous l’avons dit, répété dans nos réunions publiques et dans nos tracts.
Au cours de ce mandat j’ai toujours travaillé avec les habitants pour trouver des solutions satisfaisantes pour tous : collectif Combes Antennes, Collectif Terralys qui regroupe des habitants de plusieurs communes du Grésivaudan, Association Fangeat pour Isiparc. J’ai communiqué régulièrement à votre association, les informations en ma possession concernant le projet de ZAC Baratière. Je propose qu’un membre de l’association soit observateur aux réunions du syndicat des Torrents, que l’association soit consultée par la commune ou l’intercommunalité pour les projets concernant le secteur du Manival.
Dans un objectif de transparence, nous mettrons en place l’Open Data, mise en ligne des données, des informations. Nous fonctionnerons dans la transparence, le scénario tel que celui de Baratière ne sera pas reproduit par nos faits.

1011111_573148912777571_648775030_n.jpgLucile Ferradou 2014
« Unis pour l’avenir protéger, rassembler, innover »

Notre commune est riche d’habitants qui, par leur expérience et leur sensibilité, peuvent participer activement à la vie de la cité. Aussi, l’équipe Lucile Ferradou 2014 utilisera la possibilité de créer des commissions extra-municipales comme ce fut le cas, dès 2008, dans le mandat qui se termine: conseil de crèche, conseil journée de l’enfant qui ont perduré jusqu’à ce jour. Une commission urbanisme avait été mise en place, également, lors de la première phase de l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme. Ces instances consultatives créées, selon les besoins, à l’initiative du Conseil Municipal, permettront d’associer les administrés, notamment des représentants d’associations locales, à la préparation des décisions prises en Conseil. Une charte régira le fonctionnement de l’ensemble des commissions mises en place.

Cet article a été publié dans actualité. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.