Les bonnes recettes de l’AG 2012 — (1) Salade de carottes au cumin et à la coriandre

121123-recette-carottes.JPG

Comme il est de tradition, l’assemblée générale de l’association Vivre au Manival a été suivie d’un repas partagé par les habitants du quartier et leurs amis ; 68 convives cette année.

Ce repas était placé sous les couleurs de l’Espagne. Nous publions dans ce billet, et deux autres qui suivront ([ici] et [là]), les recettes des préparations réalisées par les bénévoles de l’association. Pour commencer : la salade de carottes au cumin et à la coriandre.

Ingrédients pour 8/10 personnes

1 kg de carottes (les choisir régulières si possible)
1 gros poivron rouge (ou 2 petits)
5 gousses d’ail
2 citrons
1 petit bouquet de coriandre fraîche
1 à 2 cuillères à café rases de cumin en poudre
1 cuillère à soupe de cumin en graines
huile d’olive
piment d’Espelette (quantité selon le goût de chacun)
sel, poivre

Préparation

– Épluchez les carottes. Lavez le poivron et épépinez-le. Coupez-le en 4. Lavez les gousses d’ail sans les éplucher.
– Dans une casserole d’eau froide salée, mettez les carottes, le poivron, l’ail et portez à ébullition. Les carottes cuites doivent rester fermes. Testez régulièrement la cuisson avec la pointe d’un couteau.
– Égouttez les légumes et arrêtez la cuisson en les passant sous l’eau froide.
– Coupez les carottes en rondelles d’un petit centimètre d’épaisseur. Gardez-les au frais.
– Pelez les morceaux de poivron et les gousses d’ail.
– Effeuillez la coriandre.
– Mixez ensemble (finement) : le poivron, l’ail, le jus des 2 citrons, les feuilles de coriandre, le cumin en poudre, le piment d’Espelette, le sel, le poivre, l’huile d’olive.
– Goûtez ; rectifiez assaisonnement : sel, poivre, piment d’Espelette, cumin selon votre goût.
– Mettez cette préparation sur les carottes, rajoutez le cumin en graines, remuez bien et mettez au frais.

Astuce 1 : les carottes ont souvent une partie avec un diamètre plus grand à une extrémité, il est donc difficile que les carottes restent fermes sur l’ensemble : si la partie fine est à point, l’autre n’est pas assez cuite ou si la partie plus grosse est à point, la partie plus fine est trop cuite.

Vous pouvez donc prévoir deux cuissons en coupant les carottes en deux et en faisant cuire séparément les parties plus grosses et les parties plus fines !

Astuce 2 : Vous pouvez préparer cette recette la veille, elle n’en sera que meilleure.

On trouve aussi cette salade au Maroc.

Cet article a été publié dans événements VauM, vie pratique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s